Jeudi 29 Octobre 2020


news menu leftnews menu right
à la une Imprimer Envoyer
"Tous sur les terrains"
Propos recueillis par Marc Pheulpin, Boulisme.
Photo : © Marc Pheulpin.
Ancien célèbre arbitre international de football, Gilles Veissière est désormais adjoint au maire de Nice, en charge des sports… et donc de la pétanque. Avec une vraie réflexion sur la discipline.
Gilles Veissière, avec le chanteur d'opéra Franck Ferrari


A Nice, s'il y a bien une évidence, c'est que la pétanque fait partie de la culture. On commence tout petit avec des boules en plastique, avant de passer au métal. Comme la plupart des gens de cette région, je pratique depuis l’enfance et ça n’a pas changé en devenant d'abord footballeur et ensuite arbitre.


Je suis venu en politique par amitié pour le maire de Nice, Christian Estrosi, au début de l'année 2008, mais aussi pour relever un défi. Nous souhaitions relancer la courbe descendante du sport niçois, qui a subi un sérieux coup de moins bien depuis quelques temps. Aujourd’hui, elle remonte, ce qui valide, de fait, mon nouveau choix de vie.


Nous avons d’abord réparé une injustice, à savoir que les disciplines des boules n’étaient pas inscrites dans la catégorie des sports par nos prédécesseurs. Ce qui me semble être un choix assez étonnant, d'autant que c'est une pratique qui fait partie de la tradition locale. Désormais, la pétanque est bien intégrée dans le programme sportif.


Nous en avons multiplié les subventions par deux en moins de deux ans. C’est significatif. La pétanque est un sport de convivialité et de partage, qu’il faut pouvoir pratiquer dans les meilleures conditions. Et l’on préfère voir les gens sur les terrains de boules plutôt que devant leur télévision.

 

Archive


Ville de Nice Nice 2018 Conseil Général Conseil Régional Ministère de la Santé de la Jeunesse et des Sports
        Agrément du Ministère et des Sports
N° 06-S-9-2004

NG Informatique Nice - M. Goubert © Entente des Sociétés Niçoises de Pétanque / Valid XHTML and CSS.