Jeudi 29 Octobre 2020


news menu leftnews menu right
Le mot des présidents honoraires Imprimer Envoyer

Mr THIBAUDDe : Robert THIBAUD

 

L’ENTENTE DES CLUBS NICOIS de PETANQUE, voila un beau modèle d’association sportive qui existe depuis plus de 54 années toujours au service des clubs niçois.

 

Sa devise : ACTIVITE, SOLIDARITE, DEVOUEMENT et AMITIE. 

 

Cette Entente a eu à sa direction de très compétents et talentueux présidents qui l’ont fait progresser et obtenir la reconnaissance de tous.

Je souhaite que le nouveau Comité Directeur avec à sa tête Daniel OLIVIERI continuera dans la voie tracée par les anciens ;

 Ma devise : quand l’Entente va, tout va.

Je termine en vous disant : amitiés d’abord, compétition ensuite.

J. Robert THIBAUD

 

 

 

 

De : Henri BERNARD


Bernard : "la pétanque est ma foi"
Retiré de ses fonctions officielles depuis 2004, Henri Bernard suit encore la pétanque. A bientôt 89 ans, l’ancien président de la Fédération française et de la Fédération internationale a du mal à lâcher les boules.
© Marc Pheulpin
Henri Bernard reste un amoureux de pétanque à bientôt 89 ans.

La pétanque, c’est un peu toute ma vie. Je suis dans le milieu des boules depuis les années 50 et, en 1977, je suis devenu président et de la Fédération française, pendant 20 ans, et de la Fédération internationale, pendant 27 ans. Alors, ça fait naturellement partie de moi. C’est une forme de foi.

Aujourd’hui, j’ai arrêté pour laisser la place aux jeunes, mais je continue à suivre toutes les compétitions et je prends beaucoup de plaisir à me déplacer pour venir voir les amis. Ça fait plaisir de constater que des relations nouées au travers de la pétanque peuvent durer dans le temps. C’était notamment le cas pendant le Championnat d’Europe à Nice, ma ville, où j’ai eu l’occasion de croiser un grand nombre de présidents de fédérations. Ça permet de rester au goût du jour.

Je ne joue pas tous les jours, mais au moins une fois par semaine. Je croise des anciens, à Nice, au boulodrome qui porte mon nom. C’est d’ailleurs un sentiment parfois étrange de jouer dans un endroit qui a votre nom, mais on s’y fait. Malgré nos âges avancés à tous, on réussit à enchaîner plusieurs parties assez facilement. Il m’arrive aussi de participer aux tournois des gentlemen, comme récemment lors de l’Europétanque de Nice, ou encore à Monaco et Antibes.

Un peu, oui, mais pas au point d’envisager encore participer à des concours. Le problème, c’est que je ne suis plus en mesure d’être régulier. Je peux faire une ou deux bonnes parties mais, après, je commence à fatiguer. Donc mes partenaires seraient rapidement agacés de jouer avec moi...


 

 

 

 

Archive


Ville de Nice Nice 2018 Conseil Général Conseil Régional Ministère de la Santé de la Jeunesse et des Sports
        Agrément du Ministère et des Sports
N° 06-S-9-2004

NG Informatique Nice - M. Goubert © Entente des Sociétés Niçoises de Pétanque / Valid XHTML and CSS.